UA-78676576-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31 mai 2016

Présentation du SEL par SELIDAIRE

 

Si vous souhaitez parler du Système d’Échange Local autour de vous, n'hésitez pas à télécharger ce document léger et simple qui explique le fonctionnement des échanges.

N'hésitez pas à le faire circuler ou à le déposer dans des endroits stratégiques !

Pub Selidaire-corresplocal selimar2.jpg

14 décembre 2009

Comment ça marche le Sel

Encore une fois des réponses à vos questions sur le Sel, à télécharger et en consultation sur le site internet de Selidaire !

comment_ca_marche.pdf

10:55 Publié dans Tout sur le SEL | Commentaires (0)

Méditation sur le principe du Sel

A télécharger, réflexion sur le principe économique des Sels - consultable sur le site de Selidaire

une_autre_conception_economie.pdf

10:52 Publié dans Tout sur le SEL | Commentaires (0)

Origine des Sels

Document à télécharger à consulter sur le site de Selidaire

origine_des_SEL.pdf

10:50 Publié dans Tout sur le SEL | Commentaires (0)

Questions sur le Sel

A télécharger, des réponses sur le fonctionnement du Sel - consultable sur le site de Selidaire

des_questions.pdf

10:50 Publié dans Tout sur le SEL | Commentaires (0)

28 novembre 2009

Rappel de quelques règles

Rappels de quelques règles de fonctionnement du Sel

 

La plupart de ces règles figurent dans le règlement intérieur de SELIMAR.

 

L'esprit du Sel:

 

Le Sel est un espace privilégié pour favoriser les rencontres des habitants de Montélimar et des communes avoisinantes. Autour de moments conviviaux, et parmi un éventail de population très diversifiée, il rend possible les rapprochements autour d'échanges de savoirs faire, de services, de biens etc. Le sel est un espace de solidarité, d'amitié, de créativité. Un espace de ressource indolore pour l'environnement naturel et pour l'économie de marché. Le Sel c'est l'apprentissage de l'équité, de la participation responsable au bien-être de sa localité.

 

Les adhérents ne doivent pas se servir publiquement du SEL pour faire état de leur  éventuelle appartenance politique, religieuse ou philosophique et s’interdisent tout  prosélytisme en ces matières.

 

2. L’unité d’échange utilisée par SELIMAR est le « Souffle». Toutes les transactions sont comptabilisées en souffles.

 

3.  Pour chaque échange, le prix des biens et services offerts résulte de l’accord entre l’offreur et le demandeur. SELIMAR n’est pas responsable de la valeur, ni de la qualité des biens et services offerts dans le catalogue des ressources. Le SEL propose comme base le taux horaire suivant : 1 souffle pour une minute de temps offert. Chacun est libre de refuser un échange.

 

3.b Dans certaines transactions, il peut être demandé une participation, en euros, aux frais de matières premières ou de matériel nécessaires à sa réalisation.

– L’existence et le montant de cette participation seront précisés avant que la transaction soit réalisée.

– Elle se fera sur justificatif des frais engagés.

– Les 2 parties étant en accord sur ce montant.

 

4. Le compte de tous les adhérents commence à moins vingt pour l'année 2010. Des conventions ont été établies sous forme d'échange avec certaines structures qui nous rendent service. Chacun participe donc à cet effort en offrant 20 minutes de son temps dans le Sel. C'est une façon de faire qui évite que les cotisations d'adhésion augmentent.

Il est recommandé aux  adhérents de faire passer leur compte par zéro de temps en temps, de manière à ne pas bloquer les échanges. L'idéal est de la faire une fois par an.

 

5. Seul le titulaire d’un compte peut autoriser le transfert de souffles de son compte sur un autre : si un(e) adhérent(e) veut offrir des souffles à un(e) autre adhérent(e) du SELIMAR, cela est possible.

 

6. Chaque adhérent est personnellement responsable des activités et biens qu’il propose face aux législations sociales, fiscales et relatives aux assurances. Le service rendu ne peut être qu’un « coup de main », non répétitif, de faible importance et de courte durée. Il est préférable de s’assurer avant un échange que les assurances des adhérents impliqués couvrent les risques qui y sont liés.

 

7. Afin de couvrir les frais de fonctionnement de l’association, il est demandé aux adhérents une cotisation annuelle, dont le montant est fixé par le Comité d’actifs.

 

8. Le catalogue d’échanges est géré par le Comité d’actifs de SELIMAR. Les adhérents acceptent que les informations requises pour gérer les échanges soient enregistrées informatiquement et fournies aux autres adhérents et à eux seuls, en même temps que la diffusion du catalogue d’échanges.

 

9. Chaque adhérent a un droit d’accès à la comptabilité du SEL pour connaître les soldes et la nature des échanges qu’il a effectués ainsi que les personnes impliquées dans ses échanges.

 

10. Pour valider l’échange effectué, l’offreur envoie au comptable de SELIMAR le bon d’échange prévu à cet effet et signé par les deux parties. Les adhérents qui oublieraient de faire parvenir le bon au comptable ne verraient pas leur échange comptabilisé. Cette comptabilité est essentielle, elle est l’unique élément qui prouve que le SEL fonctionne.

 

11. Le Comité d’actifs peut refuser de publier une proposition d’échange ou refuser un échange effectué, si celui-ci est contraire à l’esprit du SEL, tel que défini dans la charte et les statuts, ou aux lois en vigueur. Cette décision est soumise à l’assemblée générale suivante.

 

12. Une permanence est assurée chaque mois, par 2 membres de SELIMAR afin entre autre d’accueillir les nouveaux arrivants, réceptionner les bons d’échanges, permettre la consultation et la mise à jour du catalogue des ressources.

 

 

10:25 Publié dans Tout sur le SEL | Commentaires (0)