UA-78676576-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 octobre 2016

Adhésion SELIMAR

ADHERER A SELIMAR

Pour adhérer à SELIMAR, téléchargez les documents d'adhésion sur ce blog (dans la catégorie Adhésion ou Docu à télécharger).

Attention !

Retournez bien les documents à la permanence ou à l'adresse du siège social:

SELIMAR, le SEL de Montélimar

Maison des Services Publics - Service de la Vie Associative

1 ave Saint Martin

26200 à Montélimar

Ensuite inscrivez vous sur le site internet www.selimar.org, créez identifiant et mot de passe.

Lorsque vous serez venu à la permanence et que vous aurez réglé votre adhésion, votre compte sera activé par un administrateur et vous pourrez enfin commencer à rédiger vos annonces sur le site Internet www.selimar.org

Vous pourrez accéder aux bonnes affaires et aux services des autres adhérents. Vous aurez à votre disposition leurs coordonnées pour les contacter et effectuer vos échanges.

Très simple...

Nous vous souhaitons de fructueux échanges, mais surtout de belles rencontres !

 

 

Permanences pour vous inscrire à SELIMAR

VENEZ NOUS RENCONTRER AUX PERMANENCES !

Prochaine date le : le samedi 5 novembre 2016 à 10 heures à la Maison des Services Publics, Service de la Vie Associative, salle 302 (Espace St Martin)

et vendredi 11 novembre 2016 à 18 heures dans les locaux de la CAF rue Paul Langevin (quartier Nocaze)

Vous pouvez venir nous rencontrer sans adhérer pour connaitre le principe, ou obtenir des informations sans engagement et prendre ensuite le temps de réfléchir à votre adhésion. Nous sommes là pour cela.

Pour s'inscrire à SELIMAR il y a deux possibilités :

1) Rendez-vous le premier samedi de chaque mois entre 10h et 12h à la Permanence de SELIMAR: Espace St Martin, Maison des Services Publics, 1 avenue St Martin,3° étage, salle 302, Montélimar.

Ou bien le 2° vendredi du mois: CAF   10 ter rue Paul Langevin à Montélimar de 18h à 20h.

Tel: 06 66 21 37 66.


La personne responsable de la Permanence vous demandera de remplir un bulletin d'adhésion et de verser une cotisation de 5€, valable pour un an.

2) Si vous ne pouvez pas vous rendre à la Permanence, vous pouvez télécharger et remplir le bulletin d'adhésion sur le site internet et l'envoyer à SELIMAR à l'adresse ci-dessus du siège social, Maison des Services Publics, accompagné d'un chèque de 5€.


Dès la réception de la cotisation et du bulletin d'adhésion, votre inscription sera validée et vous recevrez un mail dans lequel apparaîtra votre numéro d'adhérent. Néanmoins, le mieux est de nous rencontrer afin que l'on vous explique le fonctionnement, mais aussi que le site internet, bien qu'il soit un outil formidable à notre service, ne permet pas de faire des échanges avec des relations virtuelles. Il est indispensable que les membres du SEL aient des occasions de rencontre et de paroles pour que cela fonctionne.

Votre numéro vous permettra d'entrer sur le site internet de SELIMAR, d'avoir accès aux annonces et de faire des échanges et d'avoir une comptabilité personnelle.

Vous êtes déjà venu à notre réunion d'inscription et avez obtenu votre mot de passe?

- alors retrouvez nous sur notre site internet: http://www.selimar.fr/

Sinon contactez nous sur : contact@selimar.fr

A très bientôt !

08 octobre 2016

Les échanges comment ça marche ?

                                          ECHANGER

 

Voilà le mot qui résume l'activité de notre association.

Échanger n'est pas troquer !

Rentrer dans notre association, c'est un peu comme rentrer dans une communauté dont la monnaie est différente.

Vous savez tous comment fonctionne la monnaie ?

Vous allez chez un commerçant, vous souhaitez obtenir une marchandise, il vous la remet en échange d'un certain prix en euros, disons 8 euros par exemple. Ensuite, avec les 8 euros que vous lui avez donné, il fera ce qu'il voudra, avec qui il voudra et quand il le voudra (sauf que lui a des charges à payer sur ses ventes).

Quand vous entrez dans le SEL, vous ouvrez en quelque sorte un compte en banque virtuel. La banque virtuelle est coopérative, puisqu'elle est constituée de tous les membres adhérents. La monnaie virtuelle ici, est basée sur le temps passé et l'unité est la minute ou le souffle.

Donc, ici 1 minute = 1 souffle !

Vous échangez une aide pour monter un meuble chez un adhérent. Vous y passez 30 minutes, vous allez obtenir 30 souffles que vous allez valider tous les deux sur vos comptes sur le site internet de l'association.

L'un dira qu'il a rendu 30 souffles de service et l'autre validera la "transaction" !

Pour les objets, c'est plus difficile, chacun estime la valeur en souffles de ce qu'il propose et une sorte d'équilibre des valeurs se met en place avec le temps dans tout le groupe.

L'objectif n'étant pas de cumuler des souffles, mais de faire circuler les objets, de recycler, de réfléchir autrement l'économie, en ce qui concerne les objets, on essaie de ne pas exagérer.

La communauté joue un rôle important dans les échanges puisqu'elle porte les crédits ou les débits des adhérents qui partent en laissant leur addition à l'association.

L'équilibre des comptes se fait à zéro. Chaque transaction en plus ou en moins commence à zéro (ou plus ou moins quelque chose si l'association délivre quelques souffles pour dynamiser les échanges avec les nouveaux).

Il y a tout de même des règles à respecter concernant les seuils d'échanges (mais tout cela est dans le règlement intérieur...), c'est 3000 souffles. On ne peut thésauriser plus de 3000 souffles ni être en débit de plus de 3000 souffles. Ce qui représente déjà pas mal d'échanges...

Les comptes de chaque adhérent sont sous leur responsabilité, chacun est censé respecter les limites et les règles. Si ce n'est pas le cas pour certains, l'association dispose d'un comité d'actifs qui désignent un ou plusieurs médiateurs pour rappeler les règles ou pour intervenir en cas d'oubli ou d'abus.

L'avantage ici, pas d'agios si on est en débit. Pas de pression pour absorber le déficit ni de plan de règlement. Si vous avez un gros débit c'est que vous avez fait beaucoup d'échanges et vous avez donc participé à accroitre le potentiel d'échanges des autres adhérents.Ça mérite presque une médaille. Parfois certaines personnes ont plus besoin que d'autres, c'est là où le SEL intervient comme un outil de solidarité. Cela n'exempte pourtant pas de rendre ce que l'on a reçu autrement et dès qu'on le peut et pour remettre son compte à zéro...

Équilibre, c'est là le mot qui définit une condition essentielle pour que la communauté SEL fonctionne de façon perenne, ne l'oublions pas.

Le SEL a une valeur d'éducation à l'économie, dont l'économie sociale... qui implique la responsabilité collective et donc la responsabilité de chacun dans la collectivité. C'est pour cela que la gouvernance du SEL est en collégiale.

La collégiale, ce sera l'objet d'une autre note sur ce blog...

En attendant, amusez vous et faites de nombreux échanges !

 

L'équipe de SELIMAR

 

 

 

07 octobre 2016

Pour les nouveaux adhérents !

SE JETER A L'EAU !

 

I - JE SUIS NOUVEL(LE) ADHERENT(E)

Je suis très enthousiaste et très impatiente de faire des échanges.

Première chose, je vais sur le site internet de l'association et je crée mon compte. Ensuite je visite le site, sauf que mon compte n'est pas encore activé... Alors je patiente !

Ça ne dure pas très longtemps heureusement.

Pourtant dès que mon compte est activé, je voudrais vite mettre mes annonces. Et c'est là qu'il me faut réfléchir...

 

II - MES ANNONCES

J'aurais dû commencer par regarder le catalogue, voir les annonces des autres... Peut-être serais-je en doublon ? Peut-être quelqu'un propose déjà de me rendre le service dont j'ai besoin  et alors pas besoin de mettre mon annonce !

Mais si je mets tout de même mon annonce, peut-être que la personne qui propose le service va me contacter et du coup, besoin de rien faire, j'attends...

J'attends, mais rien de ne vient. Bien sur, j'aurais me douter que c'est au demandeur de faire la démarche d'appeler celui qui propose, c'est naturel... Ça commence mieux en faisant la démarche par téléphone plutôt que par internet, tout de suite on fait connaissance, rien qu'à la voix !

Ensuite, sur le site, je vois que je dois proposer trois services et trois demandes... mais finalement, il faut du temps pour y réfléchir, ça ne vient pas toujours tout de suite.

J'ai rencontré d'autres adhérents aux permanences et certains m'ont dit que parfois ils ne savaient pas quoi proposer. Pourtant, en lisant les demandes, ils découvrent qu'ils peuvent rendre des services très simples... D'autres me disent que pour les demandes précises limitées dans le temps, ils utilisent les petites annonces urgentes en faisant un courrier à tous les internautes à partir du site, ainsi chacun reçoit l'appel directement sur sa boite aux lettres en temps réel.

Je me dis que j'aurais bien besoin d'être formée à l'usage du site internet... Et si je demandais au CA ?

 

III - LE CATALOGUE

Rien qu'en lisant le catalogue des annonces je vois beaucoup d'erreurs à ne pas faire... Déjà, la moitié de mes demandes n'ont plus d'objet puisque j'ai trouvé des adhérents m'offrent ce service. Le premier que j'ai contacté a été le bon.

En lisant les annonces, je me dis qu'il faut apprendre à les rédiger clairement et courtes. Certaines ne sont pas à leur place, elles sont trop longues à lire et on zappe... Et puis en fouillant ma page perso, j'ai vu que je pouvais mettre des compléments pour les adhérents qui veulent me contacter et solliciter les services que je propose. La petite annonce n'est pas faite pour développer, c'est clair.

 

IV - LES CONTRAINTES

Je vois aussi que certaines annonces peuvent s'apparenter à du travail au noir. Je me dis que ça va poser problème à l'équipe et j'apprends qu'il y a un service de veille au CA qui relit les annonces et intervient en cas d'oubli des règles. C'est bien, ça ma rassure. Je me dis que de tels comportements peuvent faire prendre des risques à toute la communauté et que je dois être vigilante à la rédaction de mes annonces. Ce que je propose ce sont des services, pas de faire les choses à la place de professionnels...

Je dois donc avoir la certitude que le service que je propose, n'enlève pas de travail à un professionnel. Ce qui pourrait être assimilé à du travail au noir, formellement interdit.

Bien sur, les services rendus peuvent améliorer mon niveau de vie. S'il fallait que j'accède à des professionnels - pour installer une tringle de rideaux par exemple - je ne disposerais pas des ressources nécessaires et ma fenêtre resterait sans rideaux...

 

Ceci dit, je suis toujours très impatiente de faire des échanges...

30 septembre 2016

Appel à bénévoles pour les permanences de SELIMAR !

 Avis aux bons permanents !

Nous avons besoin des bonnes volontés pour les permanences !

Merci de nous contacter  au 06 66 21 37 66 pour plus d'information.

Les permanences sont rémunérées: 20 souffles par permanence/permanent(e) et pour seulement deux permanent(e)s inscrit(es sur le sondage. Si vous souhaitez participer et que vous êtes en troisième position, ne vous inscrivez plus. Vous serez le bonus, bénévole... et sans contrepartie.

Deux personnes minimum sont nécessaires pour assurer chaque permanence. C'est la meilleure façon de se former au fonctionnement du SEL. Si chaque adhérent s'inscrit pour au moins une permanence par an, cela permettrait un roulement plus juste et plus léger pour les bonnes volontés. Cela permettrait à chaque nouvel adhérent de s'intégrer plus  facilement au SEL.

Mais la permanence est aussi une opportunité pour faire des échanges sur place et rencontrer les Selien(ne)s, se mettre au courant des animations pour les personnes non internautes. Une opportunité pour consulter un catalogue récent. On en profite aussi pour prévoir ou organiser des sorties, faire des réunions...

Pour effectuer votre permanence, vous devez penser à récupérer la pochette de documents de SELIMAR et qui passe de mains en mains au cours des permanences. En principe, on sait qui possède la mallette grâce aux commentaires sous le sondage. Ne l'oubliez pas, il y a tous les documents pour inscrire les nouveaux adhérents. !

Pensez toujours à emporter un catalogue récent avec vous, ou à le télécharger sur votre ordinateur portable si vous venez avec.

Nous mettons à jour un calendrier et des rappels pour vos permanences !

http://doodle.com/poll/3msr6y89wds44rsz

Appelez-nous ou écrivez-nous pour  proposer votre participation à la permanence qui vous intéresse pour les non internautes, pour les autres, vous pouvez utiliser les sondages sur le blog ou le site.Vous pouvez vous arranger pour venir avec une personne de votre choix, précisez nous !

Ensemble c'est plus facile et autrement plus agréable...

Merci à toutes et  à tous !

 

17 juin 2016

FESTIVAL DE LA GRATUITE

Venez nous rejoindre au Festival ! Regroupez vous pour organiser un covoiturage pour cet évènement unique et exceptionnel. Une magnifique opportunité de rencontres autour des valeurs que vous partagez et où l'on peut partager les rêves d'un autre monde, plus humain, plus solidaire...

 

Où ça: A POYOLS près de DIE dans la DRÔME

Organisé par: "Les Décroissants de Thune"

Qui sont-ils ? : Un groupe de personnes motivées par l'organisation d'un festival autour de la gratuité.

 

Voici donc  un festival qui partage les valeurs du SEL !


Né d'un rêve partagé, ce festival a pour vocation de :
• promouvoir la gratuité, la solidarité, le partage, l'autonomie, l'entraide, le soutien et le respect de toutes et tous
• faire découvrir d'autres horizons :oublier la monnaie et retrouver le sens du partage et de l'échange
• permettre le rêve, légitimer l'utopie !

Quand ?:

Les 1, 2 et 3 juillet tout devient (possible) gratuit !

Gratiferia Géante, concerts, spectacles, conférences, films, ateliers, animations enfants, coin détente et lecture, Info Kiosque...

Ce festival est le vôtre, venez participer à votre mesure !
Ci-dessous quelques liens pour en savoir plus:
https://lesdecroissantsdethune.wordpress.com/
https://www.facebook.com/groups/744147475684057/
https://www.facebook.com/events/1638485349808211/
Vous pouvez contacter Laura  :07 83 34 16 48 !

Merci d'avance et en espérant que cet événement vous plaise !

Solidairement: Les Décroissants de Thune